…L’ére du street wear partie I &II

Ajoutons à cela l’emmergence du hip-hop qui, hissé par la génération Y, a largement supplanté le rock, dont on retrouvait jusqu’alors les codes dans nos vestiaires (perfecto, boots, t-shirt logo Nirvana ou Gun’s N Roses…) mais également chez nos icônes à l’image de la très rock’n roll Kate Moss. Aujourd’hui remplacées par des Kendall, Bella ou Gigi; des tops mais également des it-girls dans l’air du temps. Avec leur style résolument plus sportswear, elles ont également permis à la tendance de se développer surtout grâce à leurs nombreuses collaborations streetwear ou sportwear, dont la dernière en date, Kendall X Addidas qui en a fait son ambassadrice.

Malgré que ces raisons soient, semble t-il, les plus flagrantes dans le processus d’évolution du sportswear des années 70 à nos jours, d’autres facteurs et acteurs moins évidents ont également dût influencer cette tendance. A l’image de notre changement de vie, devenus plus sportifs comme le met en lumière l’influence des fitgirls ou fitboys. Mais également de l’ouverture d’esprit de notre société, s’émancipant petit à petit des codes passés, tel que l’abandon du costume/cravate dans le monde du travail, encouragé par la génération de businessman en t-shirt et basket de la Sillicon Valley. Ou encore peut être par un soucis de confort, la vie devenant de plus en plus stressante, nous pourrions êtres plus attirés par des « vêtements doudou », réconfortants, pratiques sans pour autant abandonner notre style et le streetwear correspondrait donc parfaitement à ces critères avec ses formes amples et ses matières comfy.

La tendance du streetwear expliquée par de nombreux facteurs, surligne avant tout le fait que la société et par conséquent la mode, connaissent actuellement de grands boulversements et de grandes évolutions. Sans pour autant pouvoir le prédire avec certitude, il semblerait que cette vogue ouvre la voie à l’une des plus grandes révolution de l’univers de la mode. En effet, il semble se dessiner, à la suite du streetwear, une nouvelle tendance, véritable paradoxe : l’Anti-fashion; découllant du travail streetwear de Demna Gvasalia et du collectif VETEMENTS et défendu par d’autres grands acteurs de la mode.

L’ère streetwear nous mènera t-il donc à une révolution sans précédent ? seul le temps pourra nous le dire. Mais une chose est sûre, il aura indéniablement représenté une grande évolution de notre société •

Please follow and like us:

One thought to “L’ère du streetwear (3/3) : Une (r)évolution ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *